28/02/2017 - Lifestyle

PAR Nathalie Marchal

Audrey Hepburn

Incarnation mythique de l’élégance

Actrice talentueuse, Audrey Hepburn représenta, avec une grâce ineffable, une véritable icône de la beauté. Son style si personnel a marqué son époque, et continue d’inspirer la féminité.

PAR Nathalie Marchal

Audrey Hepburn

Incarnation mythique de l’élégance

Actrice talentueuse, Audrey Hepburn représenta, avec une grâce ineffable, une véritable icône de la beauté. Son style si personnel a marqué son époque, et continue d’inspirer la féminité.

Longines World’s Best Racehorse

Née à Ixelles en mai 1929 d’un père anglais et d’une mère hollandaise, Audrey Hepburn - de son vrai nom Audrey Kathleen Ruston - se passionna, dès l’âge de 5 ans, pour la danse classique. Elevée dans un pensionnat anglais où elle reçu une éducation stricte, elle témoigna très vite d’une intelligence vive, d’un goût prononcé pour les langues, et d’un appétit littéraire marqué. Durant la guerre, elle fit partie de la résistance, témoignant d’un courage farouche que les privations - qui eurent un effet néfaste sur sa santé -, n’entamèrent pas. La paix revenue, elle se lança dans une carrière de mannequin tout en reprenant la danse. Mais, trop grande et trop fragile, elle dut définitivement renoncer à devenir danseuse étoile. Elle se tourna alors vers le théâtre, qui lui ouvrit bientôt les portes du cinéma où son charme et son talent lui valurent d’être rapidement consacrée. A 23 ans, elle reçu l’Oscar de la meilleure actrice pour son premier grand rôle dans la comédie romantique « Vacances Romaines » (1953). Entre 1954 et 1966, sa filmographie fut impressionnante, et elle tourna aux côtés des plus grands acteurs hollywoodiens.

Quel style !

Longines World’s Best Racehorse

C’est Hubert de Givenchy qui dessinait ses tenues et le film « Sabrina » (1954), qui remporta l’Oscar du meilleur costume, la propulsa au rang d’icône de la mode, tout en entérinant leur collaboration. Du reste, une indéfectible amitié se noua entre eux et elle devint sa muse. Ce qui frappait tant chez elle, c’est qu’elle possédait un sens inné du style. Ses yeux de biche, assortis à un charmant air mutin et à une silhouette fine et élancée, n’y étaient pas étrangers, tout en étant très éloignés des canons de l’époque, qu’incarnaient des actrices aux formes plus généreuses comme Marilyn Monroe ou Elisabeth Taylor. Et ce style, pourtant plus près du garçonnet manqué que de la vamp plantureuse, respirait en lui-même une grâce absolument désarmante de féminité. Conservant l’épaisseur de ses sourcils sombres - ce qui contribua à rendre sa frimousse inoubliable -, elle se joua des stéréotypes et incarna un charme nouveau.

Longines World’s Best Racehorse

Longines World’s Best Racehorse

Une nouvelle forme de glamour.
Choisie comme modèle par les photographes célèbres, Audrey Hepburn fit la une de magazines de mode comme Vogue et Harper’s Bazaar. Incarnant l’esprit Givenchy, son élégance faisait totalement partie de cette allure qui n’appartenait qu’à elle : ses robes noires, ses longs gants, ses fume-cigarettes, ses diadèmes, ses pantalons « feu de plancher » portés avec des ballerines plates, ses lunettes noires et ses grands chapeaux ont fait partie de cet incomparable glamour dont elle avait le secret. Le secret ? Un mélange de charme, de simplicité, d’aisance et de classe. So chic !

Et si Audrey Hepburn incarna à elle seule une quintessence de l’élégance, ce fut également celle du cœur. Ambassadrice spéciale pour l’Unicef dès 1988 en Afrique et en Amérique latine, cette grande dame n’épargna jamais ses efforts pour soutenir l’enfance défavorisée. Une noblesse de cœur à l’image de sa personnalité.

Photos par Alamy

Pour rester dans l’émotion,
inscrivez-vous à notre newsletter

loader